L’optimisation de la performance fiscale comme levier d’économies

Performance Fiscalité, Performance RH, Charges sociales | 6 juillet 2021

En 2020, les entreprises ont dû faire face à des bouleversements majeurs causés par la crise sanitaire. Les objectifs de croissance ont été abandonnés en faveur de la sécurisation de la trésorerie pour assurer la pérennisation de l’activité, celle-ci étant gravement menacée par la fermeture des frontières et l’arrêt total des échanges internationaux. Pendant qu’une certaine « normalité » s’installe dans le monde de l’ère post-COVID-19, la maîtrise des coûts demeure une priorité pour les entreprises en 2021.

Les obligations fiscales, un sujet stratégique

Cependant, un sujet souvent oublié concerne les obligations fiscales. La fiscalité est présente dans tous les sujets stratégiques de l’entreprise : dès la production et la finance jusqu’à la gestion sociale, les évolutions et changements constants aux obligations fiscales doivent être pris en compte dans les objectifs économiques de la société. Dans cette période incertaine et anxiogène, une analyse en profondeur des obligations permettra d’éviter les trop payés et contribuera à soulager la pression à laquelle fait face la comptabilité.

C’est en permettant l’application de lois et de règles spécifiques que les sociétés peuvent bénéficier d’une sécurité fiscale. Puisque les contestations aux déclarations produisent un dégrèvement ou une déduction sur la prochaine déclaration, il est extrêmement important de bien veiller à la justesse de la déclaration pour la protection de la trésorerie en 2021.

 

L'analyse fiscale, thème spécifique à chaque entreprise

Toutefois, l’analyse fiscale est un thème complexe qui dépend des caractéristiques spécifiques de chaque société. En conséquence, il est impossible de produire un guide unique qui pourrait répondre aux besoins des différents acteurs d’un même secteur.

Par ailleurs, un accompagnement fiscal efficace devrait prendre en compte les leviers existants actuellement dans le plan de relance proposé par le gouvernement en vue de leur transformation énergétique, digitale, responsable et durable ; entre autres.

 

Les étapes de sécurisation

Il y a différentes étapes à respecter pour optimiser et sécuriser la fiscalité d’une entreprise. Sans restreindre l’accompagnement à ces actions, nous conseillons en général de :

  • Mettre en place un diagnostic approfondi afin de découvrir les situations et les anomalies de surtaxes ;
  • Utiliser des outils permettant de réaliser une meilleure gestion interne ;
  • Mesurer l'impact des impôts ;
  • S'appuyer sur un accompagnement juridique par le biais de nos avocats partenaires ;
  • Réaliser régulièrement une veille fiscale et technique.

 

Une stratégie d’audit fiscal effectué de manière minutieuse et sécurisée permettra aux entreprises d’accomplir des économies significatives. Ainsi, dans le contexte très particulier que nous vivons, la fiscalité est un levier à ne pas sous-estimer pour la sécurisation des finances en 2021.

N’hésitez pas à nous contacter, ici.