Les voyages d'affaires restent très pénalisés par des vents contraires

Procurement, Procurement Travel - Mobilité | 7 octobre 2021

Après une croissance ininterrompue portant l'activité à 29,9 milliards d'euros en 2019, puis une chute vertigineuse à 8,9 milliards en 2020, les perspectives du marché des voyages d'affaires sont complexes. EPSA, en partenariat avec IFTM, a réalisé un baromètre sur les impacts de la crise sanitaire pour les acteurs des déplacements professionnels en France, qui a fait l’objet d’un article dans « Les Echos », ce mois-ci. Voyagez-vous en toute simplicité et sérénité dans ce contexte actuel ?


lesechos

Article EPSA pour Lesechos.fr

Au Salon IFTM Top Resa, qui réunit ces jours-ci à Paris les professionnels du tourisme, le secteur du voyage d'affaires attend impatiemment de retrouver ses clients et fournisseurs.

Car cette branche aura probablement encore plus de difficultés à se remettre de la Covid que le tourisme des particuliers, à en croire le baromètre EPSA-IFTM sur les impacts de la crise sanitaire pour les acteurs des déplacements professionnels en France.

De 2011 à 2019, portant l'activité de 25 à 29,9 milliards d'euros, puis une chute vertigineuse à 8,9 milliards en 2020, les perspectives pour cette année sont très mitigée.

Pour la suite de l'article, cliquez ici.

 

Nouveau call-to-action

 

LIRE LA TOTALITÉ DE L'ARTICLE