Pourquoi le prix du matériel informatique a-t-il augmenté ?

Conseil en achat, Procurement IT, Optimisation de votre performance économique | 27 août 2021

La pandémie de Covid-19 a bouleversé le monde et nos habitudes, entrainant l’explosion du travail à distance et créant une demande exceptionnelle en équipements technologiques. Depuis le début de la crise sanitaire, le prix du matériel informatique a augmenté de plus de 30 %. Mais quelles en sont les raisons et conséquences ?


Les causes de cette hausse des prix

Face à une demande exponentielle, les fournisseurs de haute technologie luttent depuis fin 2020, face à de graves problèmes d'approvisionnement et de coûts provoqués par une pénurie de semi-conducteurs sans précédent.


En effet, la crise COVID-19 a entrainé la fermeture temporaire de nombreuses usines de fabrication de composants, essentiels pour les équipements technologiques. Près de 70 % de la production de puces électroniques sont fabriqués en Asie, qui a été drastiquement confinée pendant plus de deux mois. Cela a engendré l’épuisement des stocks voir des pénuries déclenchant une majoration des prix, pour répondre à l’offre et la demande.

Après confinement, c’est l’ensemble de la chaine d’approvisionnement qui s’est retrouvée affectée : du cuivre aux wafers (plaque très fine de matériau semi-conducteur monocristalin), jusqu'à la main-d’œuvre, en passant par la logistique et le transport. Ainsi les délais de fabrication des composants ont presque doublé en un an avec des délais d’attente de 40 à 60 semaines.

 

telecharger-guide-Solution UCaaS

 

Ainsi, les composants se font rares et la demande reste supérieure à la production. Les fournisseurs de matériels informatiques enregistrent des commandes records pour 2022 et affirment qu’aujourd’hui la demande dépasse l'offre sur certains produits. Les contraintes d'approvisionnement entraînent une nouvelle hausse du coût des composants ainsi que du fret. Avec la réduction du fret aérien, : les prix du fret maritime ont été multipliés par cinq depuis le début de la crise sanitaire. Ces coûts étant systématiquement répercutés dans le prix final du produit.

 

Une pénurie mondiale généralisée

Cette pénurie de l’ensemble des composants électroniques du plus insignifiant au plus essentiel, n’épargne aucun producteur de haute technologie : ordinateurs, serveurs, équipements de datacenter, consoles de jeux vidéo, processeurs et autres appareils informatiques. Même la téléphonie mobile est impactée par une pénurie de Silicium qui fait craindre une augmentation des prix des smartphones et des pénuries plus profondes pour certains modèles.


La situation est également aggravée par le secteur automobile qui n’avait pas anticipé ses besoins en semi-conducteurs tout aussi essentiels dans ses processus de fabrication. Des entreprises comme General Motors ou Ford ont diminué, voire arrêté, la production de certains véhicules, faute d’approvisionnement nécessaire.


D’après les experts de l'industrie des semi-conducteurs, le redémarrage des usines de fabrication et le rétablissement des chaînes d'approvisionnement au niveau où elles étaient avant la pandémie, ne serait possible qu’en 2023. Même sans tenir compte d’une potentielle évolution croissante de la demande, les prix risquent de continuer à augmenter en 2022 et des pénuries de produits sont encore à prévoir.

 

Envie de découvrir notre dernier livre blanc sur l'IT ?

Découvrez notre guide

telecharger-guide-solution-UCaaS

Découvrez également notre expertise en IT - système d'information.