Flotte Automobile : Dix bonnes pratiques à suivre

Procurement, Procurement Flotte automobile | 7 janvier 2021

Article EPSA pour Flottes Automobiles

Si le TCO reste une notion mouvante en fonction des entreprises, de leurs pratiques et de leurs activités, son optimisation suit un certain nombre de règles communes à toutes les flottes. Voici, pour débuter ou pour aller plus loin avec le TCO, les recommandations des gestionnaires de flotte et des prestataires et conseils interrogés pour ce dossier.

Une consultante experte en achats et mobilité opérationnelle pour le cabinet EPSA Operations & Procurement nous met en garde contre les dérives de consommation des hybrides rechargeables : «Cela peut coûter très cher si le collaborateur roule en permanence en thermique et oublie de recharger. Il faut améliorer les pratiques et les comportements de conduite, y compris avec les hybrides non rechargeables afin d'optimiser la recharge. Toyota l'a bien compris et mise sur des stages inclus dans le prix du véhicule », illustre-t-elle.

Pour EPSA, elle met l'accent sur le suivi des kilométrages : « Si le véhicule est loué sur la base de 48mois/90000km et affiche 150000 km au compteur, la facture de régularisation sera salée.». Cette consultante conseille aussi de «vérifier les factures liées au frais de remise en état car il y a souvent matière à contestation. Mais cela prend du temps et beaucoup d'énergie. Le plus intéressant peut consister à négocier des franchises au départ. » Un conseil complété par Maxime Sartorius : « Parfois, le véhicule sort du parc le 15 du mois, mais l'ensemble du mois est compté par le loueur. »

LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE