Article EPSA pour GPO

Au-delà de la nécessaire transformation digitale, la performance et l’agilité de la Supply Chain passent également par la capacité de l’entreprise à adapter ses processus de transport et d’approvisionnement en fonction des nouvelles contraintes qui s’imposent à elles: variabilité et complexification des flux, évolution des canaux de distribution et des contraintes règlementaire.


Il convient à ce sujet que les entreprises s’interrogent sur le coût complet de la relocalisation, précise à ce sujet Yannick Huon, expert en Supply Chain chez EPSA Operations & Procurement. Certes, l’approvisionnement dans un pays lointain peut être moins coûteux que dans un pays plus proche, cela peut néanmoins poser des problématiques de délais de livraison et de disponibilité des produits (notamment en cas de crise comme celle que nous traversons actuellement). À l’inverse, une relocalisation de l’approvisionnement permet d’alimenter la chaîne de production plus rapidement et d’accélérer les délais de livraison. L’entreprise gagne en réactivité sur son marché et donc en satisfaction client ».

LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE