Achats responsables : Quels sont les enjeux d’une chaîne d’approvisionnement robuste et maîtrisée ?

Procurement Achats Responsables | 27 mai 2021

La chaîne d’approvisionnement représente le réseau d’acteurs par lequel une ressource naturelle transite pour être transformée en bien de consommation.


Sa complexité dépend du nombre de parties-prenantes, fournisseurs et sous-traitants indépendants les uns des autres et qui interagissent ensemble pour la production du bien final. Multiplier les intervenants peut générer des risques (rupture ou retard d’approvisionnement, risques environnementaux ou sociaux non connus) dûs à une méconnaissance de toute la chaîne et une forte interdépendance. La rupture de la chaîne d’approvisionnement peut être causée par des facteurs internes (mauvaise gestion, grève, …) ou par des facteurs externes (catastrophes naturelles, inflation, crise politique, économique, …).  

La maîtrise et la robustesse de la chaîne d’approvisionnement est un enjeu stratégique 

pour l’entreprise mais également une obligation réglementaire notamment pour les grandes entreprises. En effet, la loi sur le Devoir de Vigilance, promulguée en 2017, impose à l’entreprise française de plus de 5000 personnes de mettre en place un plan de vigilance avec pour objectif de remettre les droits humains, la santé et la sécurité des personnes ainsi que l'environnement au cœur de sa chaine de valeur et de ses parties-prenantes. Les modalités d’un plan de vigilance sont les suivantes : cartographier ses risques, les surveiller et les anticiper, les contrôler par la mise en place de mécanismes d'alerte et d’un dispositif de suivi afin de s’assurer de son évolution ainsi que de celle de ses fournisseurs, dans leur démarche de progrès.  

 

 

En cartographiant l’intégralité de sa chaîne d'approvisionnement 

de la matière première au produit final – en récoltant des informations sur les composants, fournisseurs, installations / outils industriels, l’entreprise assure la protection de sa production, et la continuité de ses activités. De plus de nos joursau-delà du risque d’approvisionnement, les consommateurs et clients sont de plus en plus attentifs à la visibilité complète de la chaîne d’approvisionnement et la prise en compte des enjeux de responsabilité sociétale et environnementale de bout en bout de la chaîne.

Nouveau call-to-action

De nombreux scandales ont éclaté, du fait d’une mauvaise gestion des risques RSE, que ce soit au niveau du défaut du contrôle d’une chaîne d’approvisionnement, de l’utilisation de produits néfastes à l’environnement, de mauvaises conditions de travail. En effet, une entreprise peut souffrir d’un déficit d’image et d’un désintérêt de ses consommateurs, si un manquement éthique ou écologique apparait au cours de sa chaîne d’approvisionnement. 

Aujourd’hui, il ne suffit pas à l’acheteur de connaitre le produit et le process de fabrication de son fournisseur, il doit s’assurer que les pratiques de travail éthiques et durables de chacun de ses fournisseurs et sous-traitants soient respectées et ce en adéquation avec la politique RSE de son entreprise. Il doit s’informer, récolter les informations auprès de tous les acteurs de la chaîne de valeur, pour établir un bilan, sélectionner des indicateurs, et ensuite en assurer le suivi. 

Pour ce faire, l’acheteur responsable dispose de quelques outils : 

mettre en place une cartographie des risques d’approvisionnement prenant en compte les critères RSE, sélectionner ses fournisseurs de manière responsable et durable en intégrant ces mêmes critères, exiger la conformité à des certifications RSE pour ses parties-prenantes ou encore conclure une charte des achats responsables avec ses fournisseurs et sous-traitants, les engageant à respecter un « code de conduire responsable ».  

Tendre vers plus de transparence dans sa chaîne d'approvisionnement permet de mieux sécuriser ses activités mais également de mieux connaitre et donc de mieux collaborer avec ses fournisseurs, tout en améliorant ses pratiques éthiques et écologiques afin d’obtenir une supply chain plus durable et responsable. 

 

Vous souhaitez connaître les bons labels pour certifier votre stratégie d'achats responsables ?

 

Découvrez notre guide des labels Achats Responsables : 

 

Nouveau call-to-action