Nouvelles annonces gouvernementales : le Plan France 2030

Performance Energie & Innovation, Innovation | 15 octobre 2021

Le mardi 12 octobre, Emmanuel Macron a présenté le Plan France 2030 qui cherche à transformer le pays et à le projeter dans le futur. C’est un plan ambitieux, doté d’une enveloppe de 30 Mds d’euros d’investissements entre 2022 et 2027. L’objectif est clair : soutenir et approfondir le rôle de la France comme acteur majeur du digital, accélérer la transition « verte » et mettre l’accent sur les secteurs clés de l’économie, comme la santé, les transports et l’agroalimentaire. Dans cet article, nous revenons sur les grandes lignes annoncées cette semaine.


 

Les secteurs clés du Plan France 2030

 

L’objectif du plan est d’accélérer les investissements publics et de renforcer l’indépendance industrielle de la France. Les secteurs technologiques sont le centre névralgique du projet, avec les entreprises et Startups travaillant dans le numérique, la recherche quantique et les technologies pour la santé et l’agroalimentaire, comme acteurs principaux.

Le secteur énergétique est celui qui bénéficie du plus grand soutien, avec 8 Mds d’euros d’investissements. Ceux-ci se concentrent sur 3 objectifs centraux : le nucléaire, avec la création de centrales de petite taille et un investissement d’un milliard d’euros ; le développement de l’hydrogène vert, avec un investissement de 2 Mds d’euros et la décarbonation de l’industrie.

Le secteur de l’électronique et de la robotique obtient 6 Mds d’euros et les Startups, 5 milliards.

Les transports reçoivent un investissement à hauteur de 4 Mds d’euros, avec pour objectif la construction de 2 millions de véhicules électriques et hybrides, et la construction du premier avion bas-carbone.

La recherche et développement (R&D) dans la santé bénéficiera d’un investissement de 3 Mds d’euros pour la production de médicaments contre les maladies chroniques et le cancer.

L’agroalimentaire obtient 2 Mds d’euros, pour le développement de technologies visant à renforcer la santé, durabilité et traçabilité des produits et pour élargir le système agroalimentaire français.

L’innovation comprend le secteur culturel (création d’une alternative française à des plateformes type Netflix et construction de grands studios), l’exploration de fonds marins (recherche de métaux rares) et l’aérospatial (développement de microsatellites et de minilanceurs). Ce secteur reçoit 2 Mds d’euros.

La sécurisation de matières premières stratégiques bénéficie d’un milliard d’euros pour l’obtention de composants et de ressources centraux pour le développement du pays.

anthony-choren-lYzap0eubDY-unsplash-1

 

Le Plan France 2030 cherche à accélérer et dynamiser le soutien aux entreprises avec une procédure simplifiée et une gouvernance réduite privilégiant ainsi le pragmatisme et la rapidité. Il sera accompagné d’un changement de fiscalité qui a pour objectif de rendre les entreprises françaises plus compétitives.

Le Plan sera piloté par une commission composée de chercheurs, universitaires, investisseurs et acteurs du secteur privé, et sera finalisé en 2022.

"Si on ne réindustrialise pas le pays, nous ne pourrons pas redevenir une grande nation de recherche et d'innovation", a déclaré Emmanuel Macron lors de la présentation du projet.

L’objectif est clair : redonner au secteur productif français une place centrale dans la construction du monde de demain.

 

Si vous avez des questions sur les subventions et les aides encore disponibles pour les entreprises, nos experts peuvent vous accompagner dans la recherche du meilleur soutien pour vos projets. Vous pouvez les contacter en remplissant notre formulaire en ligne, ici.

 

guide-cas-client-epsa-innovation-energy