Les engagements d'Epsa face au Covid 19

RSE | 3 juin 2020

Article EPSA pour Carenews

  •  Comment votre entreprise a-t-elle réagi face à la crise sanitaire du Covid-19 ? 

Comme la plupart des entreprises françaises, EPSA a mis en place les dispositifs nécessaires pour protéger ses 1000 salariés en appliquant les mesures prescrites dans les différents pays d'implantation de notre groupe. C'est aussi pour une entreprise de notre taille (ETI), un défi tant humain que technologique, que nous avons su relever pour assurer la continuité de nos missions en cours tout en préservant la santé morale et physique de nos collaborateurs.

  • Comment votre équipe a-t-elle été sollicitée, et par qui ? 

L'élan est arrivé simultanément de la direction et des collaborateurs. La sollicitation était double : à la fois une volonté de contribuer à la solidarité naissante au début du confinement, mais aussi l'envie de donner à chacun la possibilité d'agir à son échelle.

  • Quelle est votre réponse et les actions concrètes mises en place ? 

Deux actions ont été enclenchées dans les dix premiers jours suite au confinement et en écho aux besoins associatifs :

- auprès de nos partenaires associatifs, le versement rapide des subventions prévues (environ 70 000 euros) pour 2020 ;

- auprès du secteur de l'intérêt général, avec le lancement du partenariat avec la plateforme Vendredi :« Tous confinés, Tous engagés » et donc la mise à disposition des salariés du groupe, de missions à impact social.

  • Comment vos collaborateurs sont-ils associés à votre engagement ?

Ils deviennent le moteur de cet engagement. La démarche et l'ambition portées par la Fondation EPSA depuis septembre 2019 reposent sur l'implication des collaborateurs. Il devient impensable de n'avoir qu'une démarche financière sans une contribution humaine. C'est aussi une demande (encore plus dans ce temps de crise sanitaire) que de leur donner l'opportunité de s'engager, à distance ou en physique. C'est donc une cinquantaine de volontaires EPSA qui participent aujourd'hui aux missions possibles via la plateforme « Tous confinés, Tous engagés ».

  • Quels sont les changements que cette crise va engendrer ?

La résilience en entreprise ! Nous ne pourrons plus dire que nous ne savions pas ou que nous ne savons pas faire. Nous devons apprendre de cette crise et se requestionner sur la place de l'entreprise... ce qui engendre un apprentissage de notre gestion de la crise et de notre contribution face à celle-ci.

  • Pouvez-vous nous décrire une action de solidarité qui vous a particulièrement marquée ?

Avant cette crise, nous venions de débuter une mission pro bono sur les processus achats pour une des Entreprises à But Emploi (EBE) de l'expérimentation « Territoires zéro chômeur de longue durée  ». Via la plateforme « Tous confinés, Tous engagés », nous avons pu prendre connaissance que d'autres EBE avaient la même problématique et nous avons donc pu réaliser et essaimer cette mission initiale sur un autre territoire auprès d'autres EBE. 

  • Comment imaginez-vous l’après ?

Plus solidaire ! Et le meilleur exemple est probablement la réussite et l'engouement autour de la Réserve Civique. La France doit relever le défi de l'engagement.

 

Cédric Laroyenne, Responsable RSE d'Epsa et DG d'Epsa Foundation